Le blanc

Collection « Ecume »

Le blanc est omniprésent chez Delphine. Parce que la céramique est blanche, certes ; mais aussi par choix. Qu’apporte-t-il en tant que couleur ? Et que transmet-il aux personnes qui le portent ?

Y répondre relève de la sémiotique, une discipline passionnante. Si on s’y penche un peu, le blanc apparaît comme symbole :

– de pureté : une forme de perfection sur le plan moral, et d’innocence par extension.

– de légèreté : le blanc est aérien. Il évoque les nuages, le coton. Une matière volatile et moelleuse…

– de clarté : il réfère directement à la lumière. Il luit, brille ou scintille. Et son éclat rehausse les couleurs qui l’entourent.

-de calme : le blanc semble silencieux. Il invite à la réflexion, et au calme intérieur. Il clarifie l’esprit et amène le repos.

– d’espace : il agrandit les volumes, et donne une impression de grandeur.

En termes d’affects, porter du blanc favorise une impression d’équilibre dans sa vie, avec une touche d’optimisme. Son impact est positif sur le moral, tout en clarifiant l’esprit. On est à la fois enthousiaste et plus perspicace.

Pour Delphine artistiquement, travailler le blanc serait l’inverse d’un travail comme celui de Soulages. La lumière révèle le noir pour lui, tandis que l’ombre révèle la lumière dans la porcelaine.

 

auteur : pilopoil

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s